Depuis plus 50 ans au cœur de Boulogne-Billancourt
25 mai

Votre agence immobilière de Boulogne-Billancourt vous encourage à revérifier l’ensemble du bien avant de signer un acte de vente définitif !

Transaction immobilire

La date chez le notaire a été enfin fixée. Vous êtes sur le point d’acheter le logement que vous avez « réservé » à Boulogne-Billancourt ! Le passage devant le notaire est toujours vécu comme un grand moment. Ce dernier vous remet votre titre de propriété et les clés du logement. En espérant toutefois qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise… Vous voulez éviter d’éventuelles déceptions ? Dans ce cas, pensez à revisiter le bien que vous allez acheter à Boulogne-Billancourt avant de vous rendre chez le notaire. Ainsi, vous pourrez vérifier s’il est toujours en bon état, en tout cas conforme à ce qui a été précisé dans le compromis de vente et si la cave ou le garage attenant à l’habitation ont bien été eux aussi vidés de leur contenu. Certains propriétaires peu scrupuleux ne débarrassent pas toujours tout. Et ils laissent un bric-à-brac, à jeter, sur les bras des nouveaux propriétaires !

Vérifiez également l’état des murs, des plafonds, des sols, de la toiture… Refaites un point sur l’installation électrique, la plomberie, la chaudière… Allumez les ampoules, ouvrez les robinets et mettez la chaudière en route. Soyer certain que tout fonctionne. Changer une chaudière qui était censée marcher coûte cher ou se lancer dans des travaux de plomberie qui n’était pas prévus l’est aussi. Observer également que le fait d’enlever du mobilier n’a pas fait apparaître des traces suspectes sur les murs comme de l’humidité ou de la moisissure. Ce n’est jamais bon signe… Dans ce cas-là, le logement que vous vous apprêtez à acheter à Boulogne-Billancourt pourrait bien ne pas être aussi sain que le vendeur l’a prétendu.

En cas de problème, n’hésitez pas à soumettre vos observations au notaire et demandez-lui de retenir un montant équivalent aux dommages relevés sur le prix de vente initial du bien immobilier !

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée