Depuis plus 50 ans au cœur de Boulogne-Billancourt
30 sept

Faites le point sur les charges de copropriétés avant l’achat d’un appartement en vente à Boulogne-Billancourt

104©-poligonchik-copy

Vous avez trouvé l’appartement de vos rêves à Boulogne-Billancourt ? Vous avez tout passé en revue ? Le plan de financement est bouclé ? Parfait. Mais avez-vous songé à regarder les charges de copropriété ? Bizarrement, les futurs acheteurs négligent souvent cet élément lors d’une vente ! Ils sont très vigilants sur l’état du bien, font établir des devis pour envisager des travaux, mais ils s’intéressent peu à la copropriété. Pourtant, l’état du bâti, la situation financière de la copropriété et le niveau des charges jouent directement sur la valeur du bien. Et sur les frais à payer, car, contrairement à ce que beaucoup s’imaginent, lorsqu’on devient propriétaire, il n’y a pas que les charges trimestrielles à régler. D’autres frais s’ajoutent régulièrement. Faisons le point sur les 3 postes à surveiller : les travaux, les impayés et le personnel.

Vous voulez acheter un appartement à Boulogne-Billancourt ? Alors, intéressez-vous à la toiture, aux façades, aux canalisations, à la chaufferie et à l’ascenseur. Consultez les procès-verbaux d’assemblée générale, mais inspectez également les éléments collectifs de l’immeuble. Ne vous contentez pas de visiter l’appartement et le hall d’entrée.

Vérifiez les impayés de charges
On l’oublie souvent, mais les impayés de charges d’un ou deux copropriétaires ont un impact sur les autres. En effet, il faut bien les régler ! Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de consulter le solde des copropriétaires qui permet de constater les éventuels impayés et prenez connaissance de la politique de recouvrement mise en place par le syndic.

Anticiper la retraite du gardien
Le départ à la retraite du gardien de l’immeuble représente un coût important pour la copropriété (souvent plusieurs dizaines des milliers d’euros). Malheureusement, trop peu de copropriétés et de syndics anticipent cette situation. Si elle se présente juste après l’acquisition de votre appartement à Boulogne-Billancourt, vous devrez prendre intégralement en charge les frais liés à ce départ en retraite ! Contactez le syndic de l’immeuble afin d’obtenir les informations nécessaires.

C.V. / Bazikpress © poligonchik

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée